Cafe Racer par Kott Motorcycle pour Ryan Reynolds

[Total : 2    Moyenne : 3/5]

En Californie, Dustin Kott s’est forgé une solide réputation en construisant des café racers aux proportions très équilibrées. Et quand Ryan Reynolds a voulu ajouter une nouvelle moto à sa collection déjà très désirable, c’est Dustin qui a reçu le coup de fil.

La vedette du film Deadpool est un fervent motard avec un goût prononcé pour les motos aux styles des purs classiques. Sa collection compte nombre d’oeuvres de Deus et Raccia Motorcycles. Il cherchait à présent à transformer une Triumph Thruxton à injection de 2014.

Vue de gauche de la moto

Kott Motorcycles n’a pas l’habitude de ce modèle ni même de Triumph mais ça n’a pas découragé Dustin.  » L’objectif final était de transformer les lignes et l’esthétique de la machine pour satisfaire la demande spéciale de Ryan et de révéler le potentiel latent et inexploité de la nouvelle Thruxton, relate Dustin. »

Dustin a commencé par rouler avec la moto sans modification afin de se faire une idée de la machine de série. Il explique : « Après le premier essai, l’objectif était moins d’améliorer la machine plutôt que d’améliorer l’expérience en permettant au pilote de se sentir plus impliqué, plus engagé et de faire une machine un peu moins docile. »

Vue moteur et ligne d'échappement

Le plus gros challenge dans l’esprit de Dustin était l’absence d’une ‘ligne’ entre l’avant et la partie arrière – en particulier entre le réservoir et la selle. Il a donc modifié le cadre afin de lui donner la bonne allure.

Cette modification a eu pour effet de donner à Dustin tout l’espace qu’il voulait pour planquer le faisceau électrique, le boitier électronique et une batterie au lithium. Ce qui a ensuite amené le challenge suivant : la pompe à essence intégrée au réservoir de la Thruxton.

Vue 3/4 arrière droit

Dustin voulait intégrer un réservoir japonais vintage à la Triumph et son choix s’est arrêté sur le XS1100. « Certains pourraient dire que d’adapter un réservoir de japonaise sur une moto anglaise tient de l’insulte. Mais notre pensée se fonde sur la liberté esthétique. Ce réservoir permettait d’avoir de meilleures proportions et une rondeur désirable. »

Vue de l'avant de gauche

Le réservoir de la XS pouvait accueillir la pompe à essence. Par ailleurs, l’espace libre entre le cadre et le réservoir s’est avéré idéal pour y placer l’interrupteur d’allumage.

Pour parfaire la carrosserie, Dustin a fabriqué une boucle arrière typique de son style. Tout les équipements électriques n’ayant pas trouvé leur place s’y retrouvent et un éclairage LED a été mis en place.

Plan serré sur la transmission finale

La maniabilité est la partie suivante du plan. Dustin a installé une paire d’amortisseurs arrière Hagon et des pneus Avon afin de rester britannique. Des commandes reculées sur mesure ont été fabriquées et la position de pilotage s’en trouve améliorée. A l’avant, une paire de demi guidons étaient incontournables et sont associés aux commandes d’origine.

Afin de tirer le maximum du twin, la cartographie a été revisitée et l’échappement a été remplacé par un 2-en-1 Arrow en acier inoxidable. « La moto hurle dans les tours », relate Dustin. La boîte à air a laissé la place a des cornets.

Plan serré sur le système d'admission

La patte de Dustin transparait sur toute la construction – du discret raz de roue aux points d’ancrage sur mesure de la ligne d’échappement et du moteur.

Pour les finitions, Dustin tenait à coller à la vibe d’une Thruxton d’usine « tout en revisitant la point de vue et le pilotage. » Pour être assortis aux carters, une bonne partie des nouveaux composants ont été brossés.

Vue 3/4 arrière droit

Le réservoir ainsi que la partie arrière sont peints dans un rouge bordeaux relevé d’un liseré doré. Un cuir auburn recouvre la mousse de selle. Magnifique.

Un détail manque : le compteur de vitesse. A la place, une calligraphie reprenant les mots ‘Live Fast’. Une touche sympa et caractéristique de Kott qui résume l’esprit des café racers.

Il semble que M. Reynolds a le chic pour choisir ses préparateurs aussi bien que ses scripts.

Kott Motorcycles | Instagram | Images par Alex Martino

Source : BikeEXIF

Traduit de l’anglais par Pierre Condroyer.

Une réflexion au sujet de « Cafe Racer par Kott Motorcycle pour Ryan Reynolds »

  1. Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *