Hiawatha : scrambler sur base Bonneville par Ton-Up

[Total : 9    Moyenne : 2.7/5]

La Triumph Bonneville est devenue rapidement l’une des cibles les plus prisées des préparateurs à travers le monde, des motos telles que la Yam SR400, Honda CB750 et la Harley-Davidson Sportster ont toutes eu ce titre honorifique mais l’orientation café racer/scrambler/flat tracker joue en la faveur de la moto originaire de Hinckley dont la fabrication semble ne jamais terminer.

La préparation ici présentée était un modèle de 2007 d’origine, ce dernier tend à devenir très populaire puisqu’il est le dernier modèle à carbus. Les Bonnies et tous les modèles apparentés ont été équipés d’injecteurs dès 2008.

Surnommée Hiawatha en l’honneur du guerrier américain, la reconstruction de la Bonneville a commencé par une mise à nu – lors du ré-assemblage une selle à profil bas a été ajoutée et le faisceau modifié pour se loger discrètement en dessous de celle-ci. Les suspensions arrière ont été remplacées par des Öhlins et les ressorts de fourches ont été changés en conséquence. Le compteur de vitesse a été changé et est bien plus petit désormais. Le guidon a été changé également tout comme le maître cylindre du frein avant, les commodos au guidon ont été remplacés par de nouveaux, noirs et plus discrets.

Afin d’améliorer la réponse moteur, un nouvel échappement a été ajouté et les carburateurs ont été re-réglés en conséquence, de nouveaux feux stop et phares ont été ajoutés au dessus des garde-boue et des roues 16 pouces. Le scrambler a déjà été expédiée vers son propriétaire à Lisbone, c’est la moto parfaite pour cette ville et on peut l’entendre sur les routes pavées en soirée.

Plus d’infos ici Ton-Up Garage.
et ici Pipeburn.

Source : Silodrome

Traduit de l’anglais par Pierre Condroyer.

Une réflexion au sujet de « Hiawatha : scrambler sur base Bonneville par Ton-Up »

  1. Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *