Thrive Motorcycle Yamaha Scorpio

‘08 Yamaha Scorpio – Thrive Motorcycles

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Il est facile d’être blasé en travaillant ici. Comme certains Empereurs Romains, les dernières et les plus belles motos nous parviennent tous les jours sans que nous n’ayons rien à faire. Les plus beaux cafés, les brats les plus coupleux, et les trackers les plus exotiques nous sont apportés sur un plateau d’argent. Et pour être franc c’est facile de devenir des enfants pourris gâtés. On est même carrément pourris gâtés. Mais juste au moment où on se commençait à se complaire dans notre routine motardienne, cette moto est arrivée dans la boîte mail. C’est comme si un rhinoceros paradait dans un boudoir rempli de spectateurs ébahis, voici la ‘Cross’. Qu’est-ce que c’est ? C’est Thrive Motorcycles, voilà ce que c’est.

Thrive Motorcycle Yamaha ScorpioNous avons été assez chanceux pour discuter un bout avec les mecs de Jakarta et nous leur avons demandé comment un tel design a été créé. « Le propriétaire de la moto est non seulement un graphiste talentueux mais c’est aussi un très bon ami. » disent ils. « On le connait depuis quelques années et quand il nous a demandé de lui construire une moto, on s’y est consacré à 100%. C’est certainement notre projet le plus ambitieux et le plus créatif à ce jour. »

Thrive Motorcycle Yamaha Scorpio

Il est clair que l’équipe de Thrive et le propriétaire de la moto sont le genre de personne qui vont bien ensemble. Malgré toutes les contraintes qu’il a imposées à l’équipe, le résultat est fonctionnel et artistique. « C’est toujours intéressant pour nous de rencontrer des individus qui ont des avis tranchés et des grands rêves ; leur créativité nous permet de construire de belles motos qui ont du sens. »

Thrive Motorcycle Yamaha Scorpio

Alors qu’ils tournaient autour de l’idée de bien et de mal, de noir et de blanc, une idée leur est apparue. « Nous commencions à nous demander quel être pourrait vivre au milieu de ces extrêmes. Il devait y avoir plus que la simple neutralité ; cette zone grise est certainement plus mystérieuse qu’on puisse l’imaginer. Et si le bien et le mal pouvaient se superposer ? » Il en est ressorti un premier croquis qui a a saisi l’essence de la moto – une moto qui pourrait faire face aux pires routes tout en faisant un super poster pour une chambre d’enfant.

Thrive Motorcycle Yamaha Scorpio

Avec cette idée en tête, ils se sont vite rendu compte que la majorité du cadre d’origine serait de l’histoire ancienne. « On a commencé à créer une toute nouvelle boucle arrière pour avoir un espace clair en dessous de la selle et pour maximiser la ligne horizontale vers laquelle nous tendions. » Le choix du matériel de base est venu ensuite – une feuille d’aluminium serait utilisée pour créer le ‘gris’ qu’ils souhaitaient et pour une économie de poids.

« Le moteur était en bon état quand la moto est arrivée bien que certaines pièces demandaient à être remplacées. Un bon nettoyage et de nouveaux joints, puis un carbu PE-28 a été ajouté pour que le moteur respire un peu plus d’air frais. L’échappement sur mesure a été recouvert de bandes spécifiques afin d’être assorti avec l’allure générale. »

Thrive Motorcycle Yamaha Scorpio

Afin de garantir une bonne tenue de route sur les chemins, Thrive a surmonté la fourche d’un guidon Rental ‘Fatbar’ et l’a complété avec des commandes de frein et d’embrayage sur mesure, un tableau de bord avec les voyants et un support de GPS/téléphone et des interrupteurs sur mesure. Le guidon se termine à ses extrémités par des clignos intégrés pour garder une ligne d’ensemble propre. Mission accomplie.

« A l’avant, on a transplanté une fourche de Honda mais on a du modifier les tés et la colonne de direction afin qu’elle se marie avec le châssis de la Yamaha. Pour l’arrière, on a utilisé un bras oscillant de Yamaha monté avec un amortisseur Showa sur un système unitrack sur mesure. Thrive Motorcycle Yamaha Scorpio

« Les jantes à rayons 18″ sont chaussées de pneus Kenda ‘Trial Tread’. Le freinage est assuré par deux disques montés sur un moyeu de moto de trial. Les cales pieds ont été modifiés avec de légères modifications afin d’améliorer le grip. Le sélecteur de vitesse et le frein arrière chromé viennent se monter dessus. »

Les derniers détails qui ont été ajoutés sont un protection de moteur afin de prévenir tout problème provenant d’une embuche sur la route et la peinture minimaliste. « Il n’y a que deux couleurs sur cette moto, le gris ‘pistolet’ qui provient de l’aluminium brossé et le noir powder coaté visible ici. »

Thrive Motorcycle Yamaha Scorpio

« Nous le savons bien, notre travail n’est pas parfait. Mais rêver et expérimenter de nouvelles choses dans lesquelles nous croyons est toujours une bonne chose. Nous avons le sentiment que la force de l’idée fera se démarquer la moto de la concurrence naturellement. On espère que les fans de Pipeburn l’apprécieront autant qu’on a aimé la construire. »

Thrive Motorcycle Yamaha ScorpioThrive Motorcycle Yamaha ScorpioComme toutes les grands projets, elle divisera l’opinion. On serait déçus si ça n’était pas le cas. Certains verront la vue de l’artiste d’autres simplement une excentricité esthétique. Une chose est sure, elle ne laissera pas indifférent.

Article original : Pipeburn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *